Vision-Travail

vision 5 vision 2 vision 3vision 4

Vision-Travail Charlevoix est un projet préparatoire à l’emploi financé par Emploi-Québec et réalisé par les deux Centre-Femmes de la région, soit celui de La Malbaie et celui de Baie-Saint-Paul, pour une quinzième année consécutive. Il répond aux besoins de nombreuses femmes, qu’elles aient touché ou non le marché du travail. Les principaux besoins identifiés sont des besoins individuels liés à l’estime de soi, à l’autonomie affective, aux habiletés relationnelles et organisationnelles ainsi que des besoins liés plus spécifiquement à l’emploi. L’objectif général du projet est de favoriser le cheminement personnel et professionnel des femmes en tenant compte de leurs capacités et de leurs limites actuelles afin qu’elles puissent intégrer progressivement le marché du travail. 

Les différents ateliers offerts dans le cadre de ce Programme leur ont permis de mieux se connaître, d’évaluer leurs besoins et ainsi de mieux se préparer à l’emploi, à un retour aux études ou encore simplement de compléter leur réflexion concernant leur avenir. Ce projet, parrainé par le Centre Local d’Emploi, s’est déroulé sur une période de 26 semaines à raison de 21 heures par semaine, pour un total de 546 heures.


 Objectifs et activités

Ainsi, les objectifs spécifiques étaient à deux niveaux : individuels et liés à la préparation à l’emploi. Les objectifs individuels étaient davantage associés au développement personnel des femmes, tant du côté de leur capacité à s’affirmer comme femmes qu’à celui de leurs habiletés relationnelles et organisationnelles ainsi qu’à l’amélioration de leur condition économique. Quant aux objectifs liés à la préparation à  l’emploi, ils portaient davantage sur des compétences généralement requises à une intégration réussie au marché du travail ou à un retour aux études. Il faut également souligner que les objectifs poursuivis doivent permettre aux femmes de vivre des succès afin qu’elles puissent recouvrer progressivement leur confiance en elles.

Spécifiquement, Vision-Travail donne aux femmes la possibilité de vivre une expérience de groupe et de connaissance de soi leur permettant :

  • de s’outiller pour faciliter la transition de leur vie personnelle et familiale vers le marché du travail ou un retour aux études;
  • de découvrir les possibilités de formation ou de travail;
  • de développer des attitudes positives par rapport à un éventuel retour au travail ou aux études;
  • de mieux connaître leur potentiel et leurs goûts;
  • de développer l’initiative à l’intérieur d’un travail en équipe;
  • de se donner des objectifs personnels et de développement d’employabilité;
  • d’augmenter la confiance, l’estime et l’autonomie affective;
  • de revoir des éléments d’écriture, de lecture et de calcul et de s’initier aux technique d’informatique;
  • d’améliorer leur condition économique.

Clientèle rejointe

La participation a été très forte encore cette année. À la suite de la période de recrutement, 8 femmes se sont inscrites. Finalement, ce sont 7 participantes qui ont terminé le Programme et reçu leur diplôme.

Activités réalisées

Tout au cours du projet, les participantes ont eu à vivre en groupe diverses activités de formation, soit :

  • 52 périodes en projet personnel, incluant l’évaluation;
  • 32 périodes en projet de groupe;
  • 12 activités en cuisines collectives (planification et réalisation);
  • 17 ateliers en formation de base et informatique;
  • 10 ateliers en créativité;
  • 10 ateliers d’échange;
  • 10 ateliers Antidote I.

Le grand bloc projet personnel s’est déroulé tout au long de la formation. Cela a permis aux participantes de découvrir les possibilités de formation ou de travail en tenant compte de leurs forces et  femmes de prendre conscience de leur propre fonctionnement intellectuel et ainsi trouver des   stratégies de changement afin de les appliquer par la suite dans leur formation.

La connaissance de leurs propres compétences transférables à d’autres domaines de la vie reste un   élément très important pour les femmes. Elles ont réalisé que tout au long de leur parcours de vie, elles ont acquis des forces (compétences), que ce soit à la maison, dans leur vie sociale, leur bénévolat. Ces ateliers « Nos compétences fortes » leur ont donné l’opportunité de les découvrir, de les reconnaître dans leur expérience de vie, de les valoriser et donc de se sentir plus sûres d’elles-mêmes dans leurs futurs projets.

 Les femmes ont également vécu quatre journées en stage d’observation dans un milieu de travail choisi selon leur centre d’intérêt. La prise de contact de différents milieux leur a permis de connaître les ressources existantes et de s’y référer selon leurs besoins. L’utilisation de quelques outils (curriculum vitae, simulation d’entrevue, techniques de recherche d’emploi, etc.) ainsi que la préparation d’un plan d’action pour la suite du projet ont complété ces aspects du Programme.

Le projet de groupe est toujours très apprécié des participantes. Il est important de faire une activité où chacune prend sa place, donne ses idées, accepte les limites et les capacités des autres, améliore ses comportements, découvre et exploite ses compétences dans le but de les intégrer et les valoriser. La réalisation de la décoration pour notre danse-o-thon annuel a constitué le projet de groupe cette année. De plus, à la Journée internationale des femmes, le groupe Vision Travail a créé un numéro  artistique solidaire qui a été présenté à toutes les participantes lors de cet événement, soit plus de 98 femmes. Toutes ont été très satisfaites du déroulement de leur projet de groupe, et elles en ont retiré une grande fierté.

Résultats 

  •  Toutes les participantes ont déclaré avoir atteint leurs objectifs personnels et se disent satisfaites de leur formation.
  •  Globalement, les objectifs et les activités réalisés dans le cadre du Programme permettent l’intégration à l’emploi, le retour aux études ou le choix et l’engagement dans un parcours  d’emploi.
  •  Les 7 finissantes sont en mouvement, c’est-à-dire que 2 ont trouvé un emploi, 1 participante qui a donné naissance à son fils, mais qui a pu prendre connaissance de ses forces et intérêts pour la suite de son parcours professionnel, 1 qui se dirige vers un projet de travail, 2 en recherche   d’emploi, puis 1 qui s’interroge sur le fait de revenir à l’emploi ou poursuivre vers des études pour une formation plus spécifique.

Affiche Vision-Travail_low

 maison

Partager à vos amis !
Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+